Les associationsde quartier au Japon ou "chonaikai" (chokai, jichikai)

@

L'organisation de la prevention au niveau des quartiers est centree autours des associations de quartier, ou "chonaikai", aussi appellees "chokai" ou "jichikai"(en anglais block ou neighbourhood association). Le "chonaikai" joue un role extrement important pour la prevention et pour l'organisation des secours en cas de desastre.

Typiquement, une association de quartier compte environ 50 foyers. Elle met normalement en place un comite de prevention "bosaibu" d'environ 10 personnes au sein de son "chonaikai", avec a sa tete un "bosai-bucho" et precise la repartition des taches en cas de desastre: responsables de (1) l'evacuation dans l'ecole la plus proche ou tout autre refuge, (2) reserves d'eau potable, (3) reserves de nourriture, (4) aide aux personnes agees, etc.

En temps normal, le "chonaikai" distribue l'information d'interet public, et jusqu'a une periode recente faisait circuler cette information sous forme d'une chaine contresignee par chaque foyer ou "kairanban". Le "chonaikai" est aussi en charge de la prevention contre le feu et organise plusieurs exercices par an avec les sapeurs-pompiers. Il sensibilise les residents a la protection contre les cambriolages et autres crimes, participe aux actions de securite routiere ou "kotsu-anzen", organise la collecte des ordures menageres, coordonne les fetes locales ou "matsuri", participe aux funerailles, etc.

La disparition des habitations traditionnelles et leur remplacement par des immeubles d'habitation a suscitee la quasi-disparition des "chonaikai" dans certains quartiers modernes ou la limitation de leurs activites. Chiyoda-ku compte par exemple 109 "chonaikai" mais moins de 10 organisent des exercices de securite.



Le Gouvernement metropolitain de Tokyo a publie en 1997 un "Rapport d'etude sur les chonaikai et jichikai dans la prefecture de Tokyo", ou "tokyo tonai ni okeru chonaikai jichikai no jittaichosa hokokusho". Tokyo compatit en 1997 environ 9,000 associations de quartier et cette etude a ete realisee sur un echantillon d7un tiers de ces associations, ou 2,889, et 35 federations d'associations de quartier, avec un taux de reponse superieur a 50%.

L'historique des "chonaikai"

L'histoire de certaines "chonaikai" remonte a la periode Edo (1650-1868), mais elles ont surtout marquees les mentalites populaires par leurs activites de defense civile durant la seconde guerre mondiale.

La plupart de ces associations sont neanmoins tres recentes puisque 90% ont ete fondees entre 1950 et 1990. 34% ont ete fondees entre 1950 et 1954, 17.8% dans les annees 1955-1965, 17.6% dans les annees 1965-1975, 11.5% dans les annees 1965-1975 et 8.9% et dans les annees 1975-1985

Leurs activites

92.2% des associations ont crees un comite de prevention contre le crime et prevention contre les desastres naturels, et 73.8% d'entre elles organisent regulierement des exercices de protection et de lutte contre lle feu, et 58% d'autres exercices de securite et d'alerte. 41% enfin organisent des exercices de familiarisation aux mesures de reaction apres une catastrophe naturelle.

Le detail de ces activites est indique dans la table suivante.


RETOUR


Commentaires et suggestions

@

@